Myanmar / Inle & Nyaungshwe

Balade dans Inle Lake, d’atelier en atelier (soie, lotus, cigare, etc.) et périple sur le lac pour voir les plantations aquatiques et les pêcheurs. Un peu touristique mais quand même très beau.

 

Le périple vers Kakku est sympa, rien que pour la route pour y aller car les paysages sont canons. Le site en lui-même est envoûtant : de multiples stuppas et des petites clochettes en fond sonore qui rendent l’endroit paisible.

La légende veut que toucher le derrière du cheval sacré porte chance en amour….LOL

 

A Nyaunshwe je ferai la rencontre de français très sympas avec qui je passerai une soirée de folie autour de caipi délicieuse, après avoir fait une mini dégustation de vin dans les hauteurs de Nyaungshwe devant un paysage magnifique.

 

Je ferai aussi mon premier cours de cuisine birmane: tous à table quand je rentre en France !

Myanmar: le bilan

Après 18 jours au Myanmar et ma dernière ville visitée – Yangon (j’aime), je quitte ce beau pays direction la Thaïlande pour un peu de repos et de farniente bien mérités. Je suis un peu triste de quitter ce pays mais contente de partir vers une nouvelle destination (il est encore trop tôt pour rentrer à la maison !)

La Birmanie, Burma, aura été une très belle expérience que je recommande à tous ceux qui veulent une pause exotique, à la fois apaisante et dépaysante mais aussi fatigante. En résumé la Birmanie, c’est:

  • le sourire des Birmans et leur gentillesse désintéressée
  • les paysages magnifiques de carte postale (Bagan, les pagodes): du waouhhh
  • les pagodes et enlever ses chaussures 10x par jour (ou 60x si on est à Bagan)
  • les bouddhas
  • le doré des bouddhas
  • le froid inattendu (0 degré pendant les trecks et pas beaucoup de chaleur sauf dans le Sud à cette période de l’année) = chaussures fermées et polaires conseillées (surtout dans les bus)
  • le rouge: pour les crachats (see later), l’habit des monks, et la terre
  • le sentiment de sécurité, l’atmosphère chaleureuse (même à 4h du matin)
  • l’absence de glam qui vous ramène à la réalité: les raclements de gorge et les crachats de betel (au début je pensais que les Birmans crachaient leur sang et leurs poumons, j’ai été rassurée quand j’ai appris que ce n’était que ca)
  • le poisson séché et son odeur… (spéciale dédicace à Monique les bons plans, ca m’a rappelé NYC)
  • la mode des chemises à carreaux pour les femmes (influence Canadienne, #dédicace à Salace)
  • les selfies (avec les Birmans, I was a star there !!!!!)
  • la jupe partout pour les hommes et pour les femmes (et oui j’en ai achetée une): le longyi
  • l’écran total Birman, la pâte beige sur leur visage: le Tanaka (au début je pensai que c’était de la boue…, non c’est bon pour la peau, de l’écran total)
  • les monks et leur sérénité: impressionnante
  • la beauté birmane, leur visage doux et serein
  • les chiens (partout)
  • le bruit des klaxons qui contraste avec la sérénité ambiante
  • les films et musiques pourries à fond dans les bus
  • l’inconscience des birmans sur la route (en moto, avec leurs enfants, etc.)
  • l’absence totale de Wifi
  • la diversité culturelle
  • les villages complètement reculés: la différence ville/campagne
  • …et j’en passe 🙂

En 18 jours, j’ai eu la chance de parcourir Mandalay, Monya, Inwa, Saigaing, Bagan, Kalaw et sa région, Inle, Yangon, Hpa-An & ses environs, Mawlamyine et le Golden Rock.

Le temps de trier les photos et je posterai quelques articles sur certaines régions magnifiques 🙂

Je reviendrai pour faire Hsipaw et sa région, Mrauk-U quand ce sera plus facile d’accès 🙂 et les régions du Nord !

A tous ceux qui veulent des Tips, je serai heureuse de vous en donner 🙂

Myanmar / photos Monya & alentours

Monya et ses alentours (à 3h de route de Mandalay) sont très beaux, j’ai encore beaucoup appris sur la conduite birmane grâce à ce périple dans l’ouest de Mandalay. Note : les clignotants sont en fait d’une grande aide pour aider la personne de derrière à doubler, puisqu’elle ne voit rien avec le volant à droite. Déjeuner à Monya, puis on file vers les grottes de Pho Win Taung, de multiples grottes renfermant des buddhas et des singes qui se baladent, c’est différent de tout ce que j’ai vu auparavant et l’atmosphère qui y règne est sympa. Ensuite nous irons à la pagode Thanboddhay, officiellement la plus kitsch de Birmanie, colorée à l’extérieur et pas un recoin sans buddhas à l’intérieur. On finira par un coucher de soleil au sommet du Bohdi Tataung, un grand buddha (116m) au sommet de la montagne qui domine un buddha couché. Cette journée aura été une de mes préférées en Birmanie.

Pagode Thanbodday: la plus kitsch aux milliers de buddhas !

Grottes de Pho Win Taung: beautiful

Bodhi Tataung mountain

Myanmar / photos Treck Kalaw

This slideshow requires JavaScript.

Myanmar / Treck Kalaw-Inle Lake (2 jours)

Difficile de décrire cette partie du voyage, difficile de décrire d’ailleurs tout ce qu’on peut vivre dans un voyage 🙂 Mais ces 2 jours là ont été riches en discussion et rencontres avec les birmans de tout age, et avec un groupe de voyageurs solos tous aussi sympa les uns que les autres ! Je passe sur la beauté des paysages, les images suffisent.

Départ de Bagan pour prendre le bus de nuit vers Kalaw vers 4h, le plan c’était d’attendre quelques heures dans une tea house et rdv à 7h30 chez Sam’s Family pour faire le treck de 2 jours. Dans le bus, rencontre avec un groupe de canadiens, américains et francais avec qui je resterai jusqu’à Inle Lake où nos chemins se sépareront. Le plan ne se passe pas comme prévu, arrivée à 1h au lieu de de 4h du matin à Kalaw, il fait trop trop froid … mais auberge de jeunesse rapidement trouvée, courte nuit et le lendemain départ pour le treck avec toute la bande, et oui en Birmanie on peut trouver un treck pour 7 à l’arrache sans problème.

Treck génial avec les locaux. Parmi les choses marquantes de ce treck, resteront gravés ces souvenirs :
– notre guide qui nous expliquera ses histoires d’amour et comment il a abandonné son amour car sa mère n’a pas validé cette union [règle du 3 chances, à la 3e, tu es obligé d’accepter la birmane qu’on te propose]
– les écoliers qui dansaient pour leur cours de sport et accessoirement s’entraînaient pour une compétition inter-école avec les villages alentours


– les enfants du village qui ont joué de la guitare

Treck Kalaw
-les paysages magnifiques rouges (maintenant sur tous les vêtements que j’ai porté), verts, jaunes, les montagnes, les vues

– les birmans croisés sur le parcours

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– la famille qui nous a accueillie pour une nuit
– les toilettes au fond du jardin
– la nuit autour du feu à chanter et l’odeur du feu imprégnée sur tous mes vêtements
– le passage de 2 degrés à 25 degrés en 15 min le matin
– l’odeur des buffles
– le bus (Début du craquage au niveau des bus en Birmanie, ça ne va pas aller au niveau des séries TV à l’eau de rose et musique d’ambiance loveur à fond dans le bus de nuit…)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

MYANMAR / photos BAGAN

This slideshow requires JavaScript.

Myanmar / Boat to Bagan et Bagan

6h du matin, je pars de l’hôtel pour rejoindre le bateau qui m’emmene à Bagan (10h de bateau en Express Boat). Ma journée consistera à regarder les paysages sur ma chaise longue, le lever de soleil et à faire la sieste.

 

Arrivée à Bagan, nous nous arrêtons avec un américain avec qui je partage le taxi sur une pagode pour faire le coucher du soleil – magnifique. 2 jours à Bagan : 2 pannes de e-bike (scooters électriques)/ dépannage assuré par de gentils birmans, une rencontre avec des enfants dans la rue qui me feront des checks et des sourires, beaucoup de temples visités (et de chaussures et chaussettes à enlever), beaucoup de buddhas aux 4 coins des pagodes, des rencontres avec de gentils backpackers (Hannah, Jack, Mike, Jeroen), du sable, des levers de soleils à 5h30 du matin dans le noir et dans le froid (2-3 degrés au petit matin sur ma e-bike), des couchers de soleils…

Bagan est magique et mon plus beau souvenir sera certainement les montgolfières qui apparaissent au lever de soleil transformant le paysage en quelque chose de surréaliste, que même la plus belle des photos n’arrive pas à capturer.

WiFi au MYANMAR=catastrophe

Tout va bien au Myanmar, après Mandalay, j’ai pris le boat pour Bagan où je suis restée quelques jours. Je suis ensuite partie vers Kalaw pour faire un treck de 2 jours à destination du Lac Inle et je loge à Nyangshwe au dessus du Lac. Le Wifi, c’est la catastrophe, je ne pense pas pouvoir publier des photos avant la fin du mois et mon arrivée en Thailande !

Je pars ce soir en bus de nuit pour Bago ou je transfère pour Hpa-An dans le Sud de la Birmanie.

Des bisous !

 

Myanmar / Les “cités” de Mandalay: Sagaing, Ava, Amarapura

Hier, balade dans le Sud de Mandalay, journée chargée. Visite d’un atelier de silk, d’un atelier de création de bouddhas en teck, un monastère (les moines mangent vers 10h15-30, à partir de midi, ils n’ont plus le droit), de l’ancienne Inwa (Ava) en cheval/caleche, passage dans les champs de bananes et califlower, colline de Sagaing avec ses bouddhas dorés, des pagodes en teck, U Bein, le fameux pont du coucher du soleil.

The Best:

  • Le coucher de soleil sur le pont U Bein, waouuu le spectacle…les gens se pressent pour l’apprécier (même si c’est touristique)
  • Les artisans qui taillent les bouddhas d’or sont de véritables lovers, plongeon 10 ans en arrière car ils écoutent et chantent à fond les freres Hanson “I will come to you” (PS: Yaya tu connais? Diane certainement trop jeune 🙂 ). J’avais le CD 2 titres !!! Allez pour le plaisir: https://www.youtube.com/watch?v=1rsWf09_PmI “Wooooooo I will come to you”. MAGIQUE
  • Le monastère et les Monks, ambiance particulière (même si aussi touristique, ben oui…)
  • L’ancienne pagode avec le Bouddha en pierre caché, exotique (see pic later)

Aperçu en qqs images, le reste est dans la galerie, qui sera complétée: https://goo.gl/photos/JLzM3umFWuQxu69C7

Les Monks dans le monastère et dans la ville: je ne sais pas mais ils m’impressionnent

Inwa & le bouddha exotique !

Sagaing

 

U Bein Sunset

Stop, dream, wander